Archives de catégorie : Projection

Un autre jour en France / Projection le 3 juin 2017

UN AUTRE JOUR EN FRANCE : PROJECTION LE 3 JUIN 2017, 18h30 – Le 108-Maison de Bourgogne, Orléans

Synopsis
Alors que le champ médiatique est occupé par la campagne présidentielle, douze réalisateurs réduisent l’échelle et parcourent une autre France. Ces situations nous racontent comment on fait avec ce monde, ce qu’on fabrique et ce qu’on bricole, nos résistances et nos espoirs au moment de tous les promesses, la période pré-électorale.

Un film collectif (97 min.) composé de onze courts-métrages et de scénettes animées, réalisé par Félix Blondel, Emmanuel Chicon, Vianney Lambert, Franck Lecardonnel, Caroline Le Roy, Cédric Michel, Anne Moltrecht, Mohamed Ouzine, Yvan Petit, Vincent Reignier, Jean Riant, Charlie Rojo, Shih-han Shaw, Nadejda Tilhou, Franck Wolff.

Une coproduction Cent Soleils – Sans Canal Fixe – Bip TV, avec le soutien de Ciclic, la participation du CNC et des contributeurs Ulule.
fiction de gauche-redef

La séance sera suivie d’un moment de discussion autour des films et d’un pot. Participation libre.
La projection est organisée en partenariat avec Le 108.

The Gladiators

Samedi 11 février// 19 h15/ Le 108

Pour son premier événement de 2017, Cent Soleils s’associe une nouvelle fois au Festival Les Médiatiques d’Orléans. Cette année, pour la soirée de clôture de cette 6e édition,  nous avons choisi de proposer un film qui a connu une diffusion restreinte sur les écrans, dans le cadre de la thématique du festival « Médias, émotion et violences politiques : quels défis pour les sociétés contemporaines ? »

★ THE GLADIATORS
1969, 85 min
Suède

the-gladiatorsLes plus grandes puissances internationales, alignées et non-alignées, craignant la possibilité d’une nouvelle guerre mondiale, décident de l’empêcher en canalisant les pulsions agressives de l’homme. Elles forment une Commission Internationale qui s’emploie à organiser des combats entre des soldats de différents pays. Ces compétitions, qui peuvent aller jusqu’à la mort, sont appelées Jeux de la Paix – elles sont sponsorisées et retransmises par satellite dans le monde entier. Le film se concentre sur le Jeu 256, qui se déroule dans le Centre International des Jeux de la Paix près de Stockholm, sous le contrôle d’un puissant ordinateur. Les arbitres décident d’éliminer un homme et une femme appartenant à des équipes opposées mais qui tentent de s’approcher, considérant qu’ils mettent ainsi en danger la stabilité du système.

★ Peter Watkins
Peter Watkins

Pacifiste affirmé, Peter Watkins fait de la guerre son sujet de prédilection pour mieux en souligner les absurdités.

Autre cible privilégiée de Peter Watkins : l’hégémonie des mass-médias. Avec « Privilège » en 1966, il fabrique une allégorie virulente sur la manière dont les médias et l’establishment britanniques concourent à détourner l’énergie politique de la jeunesse. La nécessité de construire un discours critique sur les médias devient alors son cheval de bataille : durant ses années de nomadisme, à partir de 1968, il enchaînera conférences et séminaires sur l’unilatéralisme des médias de masse – ce qu’il appelle la « monoforme ».

★ Filmographie sélective

1956 : The web
1964 : La bataille de Colluden (Culloden)
1965 : La bombe (The War Game)
1969 : Les gladiateurs (Gladiatorerna / Gladiators)
1971 : Punishment park
1987 : Resan (The journey)
1994 : Fritänkaren
2000 : La commune (Paris, 1871)

★ Entrée : Participation libre au 108 rue de Bourgogne à Orléans.
Buvette sur place.
Programme de la soirée :


> 17h-19h / Emission radiophonique Bondy Blog Café x Radio Campus Orléans
> 19h15-21h30 / Projection du film The Gladiators de Peter Watkins x Cent Soleils
> 21h30-00h00 / Mix spécial Les Médiatiques x Radio Campus Orléans

Merci au 108 !

Merci à nos partenaires : DRAC Centre, Région Centre-Val de Loire et la Ville d’Orléans.

 

Ciné – Concert le jeudi 16 juin au 108

Jeudi 16 juin 2016 // 19h / Le 108

Présenté par Cent Soleils et  DEFI

Venez célébrer l’arrivée de l’été en images et en musique !

 Première partie ◆

ORIJAZZ / jazz fusion
VICTOR JORGE / chanson « antitordante »

//

 Deuxième partie

INTRUDERS / cine live performance,
coproduit par Bandits Mages et Ciclic

A-li-ce (video, vjing) et Swub (création sonore) viendront présenter INTRUDERS, une performance audiovisuelle unique, créée à partir de milliers de films amateurs provenants du fonds d’archives de Ciclic.

Ces portraits, ces scènes de vie anonymes, tournées à partir des années 1920 résonnent dans nos vies d’aujourd’hui, comme une conversation dansée avec nos propres fantômes, une proposition de voyage à travers notre propre mé
moire, au plus proche de notre intimité.

//Entrée Gratuite / Buvette et restauration sur place

◆ Merci à nos partenaires ◆

Région Centre-Val de Loire / DRAC Centre-Val de Loire / Mairie d’Orléans / ABCD / CICLIC / Culture O Centre / DEFI / Labomedia / Ville de Saran

MONTS & MERVEILLES

Mardi 10 mai 2015 // 20h / Le 108

En présence du réalisateur.

Si vous souhaitez ouvrir la porte de la 4e dimension au plan médian, voir des fées, des gnomes, des vaisseaux, mais aussi apprendre l’ubiquité et la bilocation, ce film est fait pour vous !
Produit par Sans Canal Fixe (Tours) et Bandits Mages (Bourges).
Présenté lors du Mois du film documentaire 2015 et à l’OFF – Olonne Film Festival, Olonne-sur-mer, 2015.

 

MONTS & MERVEILLES
2014, 45 min.
France

21 décembre 2012, date de la fin du calendrier maya et pour certains de la fin du monde. Cédric Michel et 300 journalistes accrédités venus du monde entier suivent l’événement dans le petit village pyrénéen de Bugarach. Une rumeur propagée par internet veut en effet que le pic de Bugarach, point culminant des Corbières, échappe seul au cataclysme et qu’une soucoupe volante vienne y chercher 144 000 élus pour les sauver.

Malgré tout,quelques personnages s’y retrouvent : un préfet sur le qui-vive, des forces de police, des habitants exaspérés, d’autres regroupés en association pour vendre des gadgets, des illuminés en tous genres, des curieux qui ne sont pas dupes, des farceurs déguisés en martiens, des musiciens de rue et même des manifestants qui profitent de l’occasion pour réclamer des terres pour leurs moutons.

Sous le regard attentif et amusé de Cédric Michel, se recrée l’ambiance très spéciale du village de Bugarach, 200 habitants, la veille du jour fatidique et le jour même. Son documentaire est la chronique d’un non événement annoncé, et surtout la galerie de portraits hétéroclite et savoureuse de tous ceux à qui l’on avait promis monts et merveilles.

Cédric Michel

L’espace public constitue le terrain d’expérimentation privilégié de Cédric Michel.Tous ses films s’efforcent de rechercher dans ce « lieu commun » les dernières poches de résistance poétique, empruntant au besoin les chemins de l’absurde et du merveilleux.

Filmographie sélective

LA PROMESSE DE L’OUBLI
Documentaire sonore en collaboration avec le photographe Alain Bujak (en cours de réalisation)

LES TERRES NOIRES
Long-métrage documentaire (en cours de réalisation)
Production : L’image d’après / Sans Canal Fixe
Lauréat de la bourse “Brouillon d’un rêve” de la SCAM
Soutenu par le fond d’aide à l’innovation audiovisuelle du CNC

MONTS ET MERVEILLES
Court-métrage documentaire (2014)
Production : Sans Canal Fixe / Bandits Mages
Sélection Mois du film documentaire 2015,
OFF – Olonne Film Festival 2015 (Olonne-sur-Mer)

★ Entrée : Participation libre au 108 rue de Bourgogne à Orléans.
Buvette sur place.

Merci au 108.

Merci à nos partenaires : DRAC Centre, Région Centre-Val de Loire et la Ville d’Orléans.

Samir dans la poussière

Mardi 26 avril 2016 // 20h au 108

En présence du réalisateur

Pour clore le mois d’avril, on vous propose de découvrir le dernier film documentaire de Mohamed Ouzine – membre fondateur de Cent Soleils – produit par la société tourangelle L’image d’après.

Le film a  reçu le Prix du jury du Moyen métrage le plus innovant du festival Visions du Réel 2016 !

SAMIR DANS LA POUSSIERE
2015, 59 min.
France, Algérie, Qatar

Dans une région montagneuse et aride, Samir vit de la contrebande de pétrole. Il transporte la marchandise à dos de mulet de son village algérien à la frontière marocaine. Filmé par son oncle, Samir dévoile peu à peu ses aspirations, son désir d’une vie différente.
Dans le portrait de Samir, se reflète en négatif celui du réalisateur Mohamed Ouzine : à la fascination de la caméra pour les paysages répond l’incompréhension de Samir, qui n’y voit que sable et rochers.

Mohamed Ouzine est arrivé au cinéma par la photographie. Il a consacré ses premiers films à des « sujets » sociologiques : le quotidien carcéral et la relation entre trois femmes incarcérées en maison d’arrêt et leurs enfants dans « UNE HEURE SEULEMENT » (coréalisé avec Vianney Lambert) puis il filme une communauté évangélique tsigane qui part sur les routes de France en quête de Dieu, et de terrains d’accueil dans « CARAVANE » (2003 Alter ego Production). C’est ensuite le questionnement sur ses origines qui le rattrape et qu’il interroge notamment dans l’écriture d’un scénario de fiction, « LA GUERRE DE TARIK », avant de réaliser « SAMIR DANS LA POUSSIÈRE ».

« J’ai toujours aimé les contrebandiers parce qu’ils se jouent des frontières. Mais j’ai vite compris que celui qui se reposait dans l’obscurité de cette chambre au milieu de la nuit, après une longue journée de travail, ne saurait que faire des états d’âme, même bienveillants, qu’il m’inspire à moi, son oncle, un « migré » venu filmer cette terre que lui et sa monture détestent par dessus tout. » Mohamed Ouzine

Entrée : Participation libre au 108 rue de Bourgogne à Orléans.
Buvette sur place.

Merci au 108.

Merci à nos partenaires : DRAC Centre, Région Centre-Val de Loire et la Ville d’Orléans.

Manoel de Oliveira

Mercredi 16 mars 2016 > 19h30 au cinéma Les Carmes

Manoel de Oliveira, cinéaste portugais, s’est intéressé au cinéma dès son plus jeune âge. En 1929, son père lui offre sa première caméra, une Kinamo portative. Il commence alors à tourner son premier film, Douro, faina fluvial, un court-métrage documentaire muet qui met en relation le fleuve Douro et la vie des marins. Dans ce film d’une grande maturité, on voit déjà, chez Oliveira, 23 ans, une âme de poète réaliste. Porto de mon enfance, tourné 70 ans plus tard, revient sur son passé et retrace les lieux qui ont marqué sa vie. Réalisateur centenaire, il a tourné jusqu’à la fin de sa vie en 2015.

oliveira

DOURO, FAINA FLUVIAL (1931, 18 min. Portugal)

PORTO DE MON ENFANCE (2001, 61 min. Portugal)

Entrée tarif habituel du cinéma au 7 rue des Carmes à Orléans.

 

Merci à nos partenaires : DRAC Centre, Région Centre-Val de Loire et la Ville d’Orléans.

Quand je serai dictateur

Mardi 8 mars 2016 > 20h au 108

Partez à la découverte du documentaire de Science-fiction avec le film de la réalisatrice belge Yaël André.

Projection en présence de la réalisatrice.

QUAND JE SERAI DICTATEUR de Yaël André (2013, 90 min.)
Une création étonnante, réalisée à partir de centaines de bobines Super 8 et 8 mm « amateurs » des années 40 à aujourd’hui. Un film où fiction et documentaire se mêlent dans un récit émouvant et poétique.

Désigné comme un documentaire de science-fiction, le film de Yaël André s’inscrit d’emblée dans un genre de cinéma indéterminé, hors des catégories classiques, mais qui colle parfaitement à la définition qu’en donne la cinéaste. Celle d’un cinéma imprévisible, qui permet de faire exister une réalité qui sans lui n’existerait pas.

QJSD_53 Superman_Copyright
© Yaël André / Quand je serai dictateur

Entrée : Participation libre au 108 rue de Bourgogne à Orléans.
Buvette sur place.

Merci au 108.

Merci à nos partenaires : DRAC Centre, Région Centre-Val de Loire et la Ville d’Orléans.