Kings of the Wind & Electric Queens

Fiche technique

Réalisateur : Cédric Dupire (image) et Gaspard Kuentz (son)
Durée : 56min
Année : 2014
Genre : Documentaire
Langue : Hindi
Production : Studio Shaiprod
Support de tournage : Vidéo HD

Prix : Meilleur moyen-métrage documentaire (HOTDOCS 2014)

Résumé

En Inde orientale, la foire de Sonepure, un vaste marché, ouvre ses portes le jour sacré de pleine lune depuis des millénaires. De nombreux divertissements y sont proposés : des échanges d’animaux, des courses de chevaux (dont le plus rapide « King of the wind ») ainsi que des courses mortelles de motos dans lesquelles des hommes risquent leur vie pour peu d’argent. Des queues immenses de centaines de personnes patientent longuement avant de pouvoir contempler les danseuses sur scène qui, par la suite, seront achetées. Dans ce documentaire, l’argent est le principal fil conducteur pour lequel les personnages mettent leur vie en jeu.

kings_of_the_wind_and_electric_queens_2_0_1

Avis des stagiaires de 3ème

Ce documentaire nous fait part de la vie de certains Hindous qui, pour obtenir de l’argent, mettent leur vie en péril. C’est un contexte assez touchant car nous sommes plongés dans différentes scènes qui dénoncent la dure vie de beaucoup d’Indiens. Ce qui m’a plu est aussi le fait que l’histoire avance petit à petit jusqu’au point culminant : cela donne un côté rythmé. En conclusion, j’ai vraiment apprécié ce film et je le recommande fortement.

Selma


À travers quatre histoires différentes, les réalisateurs cherchent à mettre en évidence la pauvreté en Inde. La construction narrative n’est pas faite par hasard : chaque récit exprime le même besoin d’argent sous différents points de vue. Ma critique est plutôt positive, de plus, cela nous fait voyager au cœur de l’Inde orientale et sa culture traditionnelle.

« Là où la fête devrait nous libérer de nos liens, elle n’est finalement que le reflet du carcan qui nous aliène. »

(Gaspard Kuentz et Cédric Dupire)

Colin