L’esprit des lieux

MARDI 3 DÉCEMBRE
20h • le 108
Séance précédée d’un documentaire sonore

L’ESPRIT DES LIEUX
Stéphane Manchematin et Serge Steyer
France | 2018 | 90 minutes | HD | couleur

Héritier d’une pratique paternelle, Marc consacre l’essentiel de son temps à sa passion : « Je vis au pays des sons. » Cette quête existentielle l’a conduit à s’enraciner à la lisière d’un massif forestier, dans les Vosges, et à y fonder famille. À la tombée du jour, il camoufle ses micros dans un sous-bois, déclenche la prise de son, puis s’éloigne jusqu’à se fondre dans la nature. Toute la nuit, le dispositif capte des ambiances sonores : souffles, cris, chants, grattements… De retour en studio, dans le sous-sol de sa maison, Marc écoute les enregistrements afin d’en extraire les pépites. Curieuse et intriguée par ses activités nocturnes, sa fille Lucie manifeste l’envie de l’accompagner. Elle est souvent la première auditrice des tableaux sonores que crée son papa. Son travail commence à faire parler de lui, dans les écoles, les milieux artistiques, la scène musicale… Bientôt, un compositeur, Christian Zanési, lui propose de collaborer à la création d’une pièce de musique électroacoustique.
(source : filmdocumentaire.fr)

« La dramaturgie du film que nous voulions réaliser ne devait pas passer par la parole. Nous voulions nous libérer de sa tyrannie ; faire un film, aussi, au sein duquel le son n’était plus inféodé aux images, devenait libre de s’en détacher.
On avait envie qu’en sortant de la salle, le spectateur soit un peu plus sensible au monde sonore qui l’entoure et qu’il se dise que son émotion face à un paysage provient peut-être, en partie, de ce qu’il y entend. Nous voulions vraiment, Serge et moi, que le spectateur ait envie de fermer les yeux. »
Entretien réalisé par Mathilde Grasset et Théo Guidarelli, Cinéma du réel