Souvenir d’un avenir

La mémoire des images du Perche

Depuis 2006, le Conseil Général d’Eure-et-Loir et Ciclic mettent en œuvre une opération de collecte et de valorisation des films amateurs tournés dans le département.

Des milliers de films ont été retrouvés et sauvegardés au fil des années, qui témoignent de la vie en Eure-et-Loir depuis les années 1920. Aujourd’hui, chacun peut les visionner sur la chaîne « Mémoire » de Ciclic.

Ce part de patrimoine immatériel qui nous est aujourd’hui accessible concerne aussi le territoire du Perche, où l’on recense quelque 80 films. Ce sont à la fois les images d’un territoire et un voyage dans le temps.

Comment regarder, et raconter ces images, à la fois anecdotiques et traversées par l’histoire ? Ne serait-ce pas elles qui nous regardent, et qui éclairent, depuis un passé révolu, notre présent ?

Elles nous permettent de regarder autrement notre monde présent. D’y chercher les traces qui seront visibles plus tard. D’y fixer « le souvenir d’un avenir ».

C’est ce que Cent Soleils propose d’explorer, à travers une installation d’images réalisées avec et par les habitants.

Ce projet a donné lieu en 2014 à trois résidences de création dans le Perche (MargonNogent-le-RotrouAuthon-du-Perche et La Loupe) avec Vianney Lambert et Vincent Reignier, réalisateurs et Shoï Extrasystole, artisan-musicien.