2012

Chaque année les bibliothèques, salles de cinéma, associations et autres espaces de projection sont investis par la volonté de rendre visible la richesse du cinéma documentaire. A travers ces films se tissent des points de vue singuliers sur le monde, qu’il soit très proche ou très lointain.

Huit structures culturelles de l’agglomération orléanaise se réunissent cette année pour proposer une programmation de documentaires autour de la thématique « Le sens de l’image, dire et voir l’histoire».

 

Les structures partenaires

le ciné-club de l’APAC, Cent Soleils, le Cercil, l’université d’Orléans

Les médiathèques d’Orléans, Orléans-La Source, Saint Jean de Braye, Saint Jean de la Ruelle

Le programme complet du Mois du Doc à Orléans et son agglo : mois-du-doc2012.pdf

 

 

Ci-dessous la programmation de Cent Soleils

Soirée Chris Marker

Vendredi 23 novembre 2012 à 20h > Maison des Arts et de la Musique

La mort de Chris Marker marque la fin d’une trajectoire unique : celle d’un cinéaste dont l’œuvre protéiforme, entre essais, documentaires poétiques et vastes chantiers multimédias, compose une prodigieuse symphonie de la mémoire et de l’imaginaire. (Vincent Malausa)

 

« On vous parle de Paris – Maspero, les mots ont un sens »

1970, 20 min.

Portait de François Maspéro, libraire et éditeur engagé à gauche, symbole et bouc émissaire de 68. Produit par SLON (Société pour le Lancement des Œuvres Nouvelles. Devenu ISKRA) et conçu par Chris Marker, On vous parle… est un magazine de contre-information diffusé dans les circuits parallèles.

 

« Sans soleil »

1983, 100 min.

Il parle à tout notre être, nous, spectateurs : à notre raison, à nos instincts, à notre sens de l’humour, à notre rationalité, à notre goût pour la beauté et à notre curiosité pour l’ailleurs et l’Autre. Parce que devant une œuvre aussi complète et aussi puissante, c’est toutes les dimensions de nous-mêmes qui sont appelés à se mettre en marche, à s’activer – et à s’éveiller. (Benjamin Génissel)


La Maison des Arts et de la Musique : 10 cours Victor Hugo 45000 Orléans (face au lycée Charles Péguy)

Entrée : participation libre

Rens. : 02 38 53 57 47

——————————————-

ATELIER CENT SOLEILS

Construction d’une maquette d’Orléans-La Source par ses habitants.
Mené en partenariat avec Labomédia, les associations Pleyades et Eclipsa, l’A.H.L.S, les Aselqo Sainte-Beuve, Romain Rolland, Bolière.

Depuis la mi-août 2012, grâce à la participation de Stéphanie Dachary-Kahn, parents et enfants de l’association Escale et de l’Aselqo Romain Rolland, façonnent les éléments de la maquette de la Source, à base de papier : papier mâché, papier calque, papiers cartonnés, embossés, rainurés… Les deux groupes s’appuient sur des photos d’archives de la Source et des vues aériennes des bâtiments, et une documentation visuelle sur les architectures utopiques.

La maquette sera présentée lors de la fête des 50 ans de la Source au Théâtre Gérard Philipe, les 12 et 13 octobre 2012 de 10h à 18h et de 19h à 22h..

Atelier mené grâce au soutien du Conseil Général du Loiret, de la CAF et de la Ville d’Orléans. 

Le programme complet de la manifestation ci-dessous :

——————————————-

Du 28 septembre au 19 octobre 2012 à Orléans.

Pour télécharger le programme : prog-rockumentaire.pdf

PARTENAIRES :

Astrolabe

Fracama

Radio Campus Orléans

Le 108

l’Université d’Orléans

Défi

SOUTIEN :

Crédit Mutuel

DRAC Centre

Région Centre

DRDJSCS

Ville d’Orléans

SNCF

Culture O Centre

Polysonik

 

Rockumentaire a pour but d’explorer le monde du rock par le biais du cinéma documentaire d’auteur et de montrer comment le rock est un reflet de notre société.

 

Entrée : participation libre

Rens. : 02 38 53 57 47

 

vendredi 28/09 – Le 108 19h Apéraudio

>projection« Everything is Possible, Nothing is Sure »

PROPUL’SON INDIA de Benoît Sylvère (2012, 14 min)

Deux projections du film sont prévues au 109 : avant les concerts et pendant la pause du changement de groupe.

Rencontre avec le réalisateur Benoît Sylvère après la première projection.

>concert du groupe rock « Jack Dupon » et du groupe grindcore death metal « Necrofist »

buvette sur placeaccès handicapé  samedi 29/09 – Le 10815h30 conférence (durée environ 1h30)

« Le rock dans tous ses états » menée par Shoï Lorillard et Karl Verdot

Le Rock dans tous ses états, 50 ans d’électricité au service de la musique.

Cette conférence définit ce que sont les musiques actuelles, à travers un panorama des styles musicaux ayant existé depuis la fin du XIXème siècle jusqu’à nos jours.

Avec le soutien de Polysonik.

buvette sur placeaccès handicapé  samedi 29/09 – La MAM-Maison des Arts et de la Musique

20h projection « Nous, les enfants du rock »

documentaire de Michel Vuillermet (1992, 84 min) 

 

Michel Vuillermet puise, notamment, dans les archives de l’émission «Les Enfants du rock» et s’attache à dépeindre, à travers une trentaine de groupes de la scène rock, la jeunesse française des années 1980. Partout, c’est «l’envie de vivre, de tout casser» face au froid, à l’ennui, au chômage, à l’isolement. Des interviews collectives, les rares images de groupes de légende «live», des squats, des bars, la famille aussi : un témoignage sur cet âge ingrat que furent les années 1980.

En présence du musicien Marc Minelli  buvette sur placeaccès handicapé   mardi 02/10 – Médiathèque d’Orléans auditorium Marcel-Reggui

20h projection « Hardtimes Killin’Floor Blues » 

documentaire de Henri-Jean Debon (2007, 43 min) portrait intimiste de Jeffrey Lee Pierce.

 

En 1992, Henri-Jean Debon filme le quotidien du chanteur qu’il admire. Jeffrey Lee Pierce vit alors à Londres, dans un relatif isolement.

Longtemps, l’existence de ces images rares ne fut connue que de quelques personnes. Profondément marqué par la disparition du chanteur, Henri-Jean Debon attendra en effet 15 ans pour les revoir, et se décider finalement à en faire un film.

Fondé en 1980 par Jeffrey Lee Pierce, le Gun Club a été l’un des groupes les plus importants de la scène punk américaine, influençant par la suite nombre d’artistes ou de groupes comme The White Stripes, Nick Cave, Lydia Lunch, Henry Rollins, Sixteen Horsepower ou Noir Désir en France…

En présence du réalisateur Henri-Jean Debon 

accès handicapé

Hardtimes Killin’ Floor Blues (trailer 2) par hjdworkshop

  jeudi 04/10 – Le 108 19h carte blanche à l’association Défi >concert en hommage à Joe Strummer>projection « Joe Strummer, The Future Is Unwritten » documentaire de Julien Temple (2007, 123 min.) Portrait sans complaisance de Joe Strummer, qui est décrit non seulement comme musicien et légende du rock, mais aussi comme un véritable témoin de notre temps. Icône du mouvement punk, Joe Strummer était la conscience politique et sociale de The Clash. Il est mort en décembre 2002, un mois après l’intronisation de the Clash au Rock’n Roll Hall of Fame.La soirée commence à 19h avec la projection du documentaire suivie par des concerts en hommage à Joe Strummer.  buvette sur placeaccès handicapé  vendredi 05/10 – Musée des Beaux-Arts d’Orléans

19h projection « Les chats persans »

fiction-documentaire de Bahman Ghobadi (2009, 106 min) film iranien.

 « Les chats persans» réalisé par l’Iranien Bahman Ghobadi etco-écrit avec sa compagne, la journaliste iranoaméricaine RoxanaSaberi« Les chats persans » montre sous un jour inédit une jeunesse iranienne en quête de liberté.Tourné dans l’urgence en 17 jours, sans autorisation, le réalisateur suit à Téhéran, deux jeunes musiciens à peine sortis de prison, Ashkan (Ashkan Koshanejad) et Negar (Negar Shaghaghi) en quête d’un visa pour l’Europe. Au long d’un film aux allures de documentaire, où tous les acteurs jouent leur propre rôle, Ghobadi lève le voile sur l’extraordinaire bouillonnement culturel, clandestin car vigoureusement réprimé, de la jeunesse iranienne.

Les chats persans de Bahman Ghobadi par ultimteam

   mardi 09/10 – Le 10820h >projection « Twenty Yeah ! 20 ans de rock à Orléans »documentaire de Eric Martinen – Ange 13 (2005, 15 min.)>projection« 93 la belle rebelle »  documentaire de Jean-Pierre Thorn (2010, 73 min.)

 

« 93 la belle rebelle ». Une épopée – du rock au slam en passant par le punk et le hip hop – incarnant un demi-siècle de résistance musicale  en Seine-Saint-Denis et se faisant porte-voix d’une jeunesse et de territoires en perte d’identité, sous les coups des mutations industrielles, des désillusions politiques et de l’agression constante des pouvoirs successifs. La banlieue – à contrario des clichés – se révèle un espace incroyablement riche de métissages engendrant une créativité époustouflante..

buvette sur placeaccès handicapé  mercredi 10/10 – Astrolabe

18h30  « Zinc à neuf »

concert du groupe  « Microfilm »

http://www.microfilm.tv/

 Microfilm. Le quintet, toujours à l’affût, exhume des films et des documentaires des années 50 à 75 pour en prélever quelques séquences, dialogues et bruitages. Une fois samplés, les extraits sonores se muent en une musique instrumentale enivrante et jubilatoire tandis que les images, animées par divers procédés, comblent notre appétit visuel. buvette sur place

Blood sample – Microfilm – The bay of futur passed par microfilm

  jeudi 11/10 – Bouillon

19h30 concert du groupe rock orléanais « The Radio Charlie » 

21h projection de « 24 hour party people »

fiction-documentaire de Michael Winterbottom (2002, 117 min.)

 « 24 hour party people »Manchester, 4 juin 1976. Après un mémorable concert des Sex Pistols, Tony Wilson, animateur de la chaîne Granada, fonde avec ses comparses Alan Erasmus et Rob Gretton un label qui va révolutionner la scène musicale anglo-saxonne, Factory Records. En 1982, ils remettent le couvert en inaugurant une immense boîte de nuit, l’Hacienda, qui deviendra le foyer tumultueux de la techno européenne.suivie d’une soirée Mix-Rock par Ali M’Fantom & Drustan. buvette sur place
   mardi 16/10 – Médiathèque d’Orléans auditorium Marcel-Reggui

20h projection « You »ll never walk alone »

documentaire de Jérôme de Missolz et Evelyne Ragot (1992, 90 min)

 A Liverpool, ville au bord du gouffre, en 1992, on rêve ou on crève. Trente ans après les premiers pas des Beatles, les jeunes vivent encore la musique comme le seul moyen de déjouer la crise et de s’en sortir.En présence du réalisateur Jérôme de Missolz (sous réserve)  accès handicapé   jeudi 18/10 (sous réserve) – Le 10820h30 concert du groupe punk « Pierre et Bastien » buvette sur placeaccès handicapé  vendredi 19/10 * – salle de l’Institut (sous réserve)20h clôture et projection de « Gimme shelter »documentaire des frères Maysles et Charlotte Zwerin (1970, 91 min) « Gimme shelter » est un film documentaire réalisé en 1970 par David et Albert Maysles. Il relate les événements de la première tournée américaine des Rolling Stones en novembre et décembre 1969 et plus particulièrement le spectacle au Madison Square Garden et le concert d’Altamont en Californie. Lors du concert, un jeune homme du nom de Meredith Hunter fut poignardé le 6 décembre 1969 par un membre des Hell’s Angels qui était chargé de s’occuper de la sécurité.En présence de l’écrivain François Bon François Bon, écrivain, né en 1953.  Il a publié son premier livre en 1982. Il s’est consacré plusieurs années à une trilogie sur le rock’n roll et l’histoire des années 60/70 (Rolling Stones, Bob Dylan, Led Zeppelin). Il est présent sur Internet depuis 1997 via le site tierslivre.net qui devient son principal lieu d’expression et fonde en 2008 la plateforme d’édition numérique publie.net. Il enseigne actuellement l’écriture créative à Sciences Po Paris. Dernière information : François Bon sera à Orléans à lalibrairie Les Temps Modernes le mercredi 17 octobre pour la signaturede son livre « Autobiographie des objets ».

 

*Projection scolaire envisagée dans la salle de l’Institut (sous réserve) avec l’écrivain François Bon.


 

ADRESSES ORLEANS :

Le 108-Maison Bourgogne, 108 rue de Bourgogne. 

MAM – Maison des Arts et de la Musique, 10 cours Victor Hugo

Médiathèque d’Orléans – auditorium Marcel-Reggui, 1 place Gambetta

Musée des Beaux-Arts d’Orléans, place Sainte Croix

L’Astrolabe, 1 rue Alexandre Avisse

Le Bouillon – Centre culturel de l’université d’Orléans, rue de Tours, Orléans-La Source

La salle de l’Institut, 4 place Sainte Croix

Nous remercions les structures qui ont apportées leur soutien à la manifestation.

Nous remercions également nos partenaires.

——————————————-

mercredi 4 juillet 2012 > Maison des Arts et de la Musique – Orléans

 

 

 

Projection des films d’atelier encadrés par Cent Soleils

 

année scolaire 2011/2012

 

Entrée libre avec le soutien de la mairie d’Orléans.

 

 

Liste des films projetés :

 

Lycée Benjamin Franklin à Orléans

 

JUSTE UN JOB (12 min) Atelier extrascolaire avec les élèves de Seconde. Projet Aux Arts Lycéens financé par la Région Centre.

 

 

 

Lycée Voltaire à Orléans

 

ALPHAVILLE 1965-2012 (2 min 30) Atelier extrascolaire avec les élèves de Seconde. Projet Aux Arts Lycéens financé par la Région Centre.

 

 

 

Lycée Saint Paul – Bourdon Blanc à Orléans

 

DES HISTOIRES DE BOURDONS (titre provisoire 13 min)

 

Atelier avec les élèves de Quatrième spécifique options professionnelles. Avec le soutien du lycée Saint Paul.

 

 

Lycée Pothier à Orléans

 

Cent Soleils est le partenaire artistique de l’option Cinéma et Audiovisuel du lycée Pothier depuis 2008. Avec le soutien de la DRAC Centre.

 

 

Centre aéré de la Godde à Saint Jean de Braye

 

MEMOIRE D’IMAGES (extrait) Atelier artistique mené au centre aéré de la Godde de la ville de Saint Jean de Braye avec 15 enfants entre 10 et 13 ans. Avec le soutien de la mairie de Saint Jean de Braye.

 

 

Association Eclipsa et la Confédération Syndicale des Familles de La Source

 

LE REVE DE CAMELIA  (9 min ) Atelier cinéma dans le cadre de la manifestation « Portraits de Famille » organisée par la Confédération Syndicale des Familles nationale. En partenariat avec Eclipsa et la CSF La Source. Avec le soutien de la DRAC Centre.

 

 

Stages au sein de Cent Soleils

 

ANDRE ROBILLARD (18 min) Réalisé par Marc-Antoine Girondeau, étudiant à l’université d’Orléans en Lettres et Adèle Simper, lycéenne au lycée Maurice-Genevoix à Ingré. Stage du 23 au 27 avril 2012.

 

Entrée libre

La Maison des Arts et de la Musique 10 cours Victor Hugo 45000 Orléans

 

en face du lycée Charles Peguy 15 min à pied de la station de tramway Croix Saint-Marceau

 

plan

——————————————- vendredi 17 et 18 février 2012 > théâtre Gérard Philipe

Un aller Orléans-Marseille

WEEK-END CINEMA Les habitants de la Source invitent Marseille au cinéma : ce sera le thème  de la manifestation qui aura lieu  au théâtre Gérard Philipe les 17 et 18 février. Le comité de programmation, constitué d’un groupe d’amateurs, s’est réuni pendant deux mois à la Maison des Associations de la Source et au théâtre Gérard Philipe pour visionner, débattre, sélectionner les films qui seront présentés au public. Entrée : 1 euro la séance (participation aux frais d’organisation) Séance jeune  public à partir de 11 ans. Théâtre Gérard Philipe : 7 place Sainte-Beuve, 45100 Orléans plan « Un aller Orléans Marseille » est une action proposée par l’association Cent Soleils, en partenariat avec l’association Pleyades et avec le soutien de la Ville d’Orléans. © Valérie Leray, Denis Gheerbrant, Patrick Zachmann ——————————————- mardi 7 février 20h > collège Jean Pelletier

Cité d’urgence

PROJECTION – FILM D’ATELIER Le 15 février 2011, le dernier immeuble H.L.M. du quartier des Groues, au nord d’Orléans, est détruit par les pelleteuses. Les caméras de la télévision sont présentes, un groupe d’habitants de la Source filment aussi. Aidés d’un marchand de cailloux, ce sont eux qui vont enquêter sur l’histoire de cette disparition urbaine. Un polar documentaire par les réalisateurs de Visages de la Source (atelier cinéma 2010). Le film Cité d’urgence a été réalisé dans le cadre d’un atelier cinéma encadré par l’association Cent Soleils dans le quartier de la Source. Avec le soutien de la ville d’Orléans, de la Direction régionale des Affaires Culturelles du Centre et de la DRDJS. Entrée libre Collège Jean Pelletier – salle polyvalente : 11 rue Tonneliers, 45000 Orléans plan © cent soleils